Conférence M2M – 11 déc.

De quoi la monnaie est-elle faite ? 

André Orléans
Directeur de recherche émérite au CNRS
Mardi 11 décembre à 18h00 en salle 600

André Orléan est directeur de recherches émérite au CNRS et à l’École des hautes études en sciences sociales (EHESS). Président de l’Association française d’économie politique (AFEP) de sa création en 2011 jusqu’en 2016, ses recherches portent sur la monnaie, la finance et l’économie institutionnelle.

Cette conférence propose de réfléchir à la nature de la monnaie. Pour ce faire, on distinguera deux types de conceptions que peuvent avoir les économistes : instrumentale versus institutionnaliste. La première appréhende la monnaie comme étant un pur instrument ayant pour finalité de rendre les transactions économiques plus aisées.Cette approche, correspondant aux travaux des économistes dits« néoclassiques », s’inscrit dans un cadre conceptuel qui sépare radicalement la valeur économique et la monnaie. L’approche institutionnaliste, quant à elle, se refuse à séparer valeur et monnaie. Elle considère que monnaie et valeur sont les deux faces inséparables d’une même pièce, et fait jouer un rôle central au désir de monnaie.

L’intérêt d’une telle approche est de montrer que la monnaie n’est pas seulement le moyen d’obtenir des marchandises utiles, mais qu’elle est aussi désirée pour elle-même.

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés