Conférence M2M – 13 nov.

Stendhal

Conférence de Ferrante Ferranti
Essayiste et photographe
Mardi 13 novembre à 18h00 en salle 600

Cette conférence, consacrée au célèbre roman de Stendhal, La chartreuse de Parme, sera en lien avec la thématique de l’amour, au programme des classes scientifiques, et elle intéressera aussi les sections littéraires ainsi que tous ceux qui s’intéressent à la problématique amoureuse et à ses liens avec l’expression artistique.

Ferrante Ferranti est architecte de formation mais exerce le métier de photographe.

Il a publié de nombreux ouvrages avec l’écrivain Dominique Fernandez, de l’Académie Française, dont le Musée idéal de Stendhal et Haines et passions d’Émile Zola. Il a enseigné la civilisation hispanique à l’Université d’Artois à Arras, où il anime désormais un cycle de conférences sur les villes italiennes vues par Stendhal. Il dirige depuis 2013 des ateliers de lecture de l’image à l’Université Catholique d’Angers et à Sciences Po Paris. Il sera reçu le 15 novembre 2018 à l’Académie nationale des Sciences, Belles-Lettres et Arts de Bordeaux comme membre correspondant.

Ce mardi 13 novembre, il nous propose une réflexion autour du sentiment amoureux dans le roman en mettant l’accent sur l’apprentissage esthétique de Stendhal. Il propose de partir de l’analyse de textes du Journal (1811 et 1817) qui sont à l’origine de ce que l’on nomme le « syndrome de Stendhal », expérience fondatrice par laquelle l’œuvre d’art permet de s’élever au-dessus de sa condition ordinaire jusqu’au vertige. Puis de transposer cette expérience au roman : les amours malheureuses de Stendhal sont transfigurées par l’art ; l’amour impossible de Fabrice est sublimé par son imagination. L’originalité de cette conférence sera donc de montrer comment, à partir d’une expérience sensible, une lecture singulière de La chartreuse de Parme est rendue possible et éclaire les relations du héros romanesque avec Clélia et la Sanseverina.


Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés