M2M – Mardi 24 janvier

Faire de la géographie en terrain nucléaire : de Fukushima à Fessenheim

Teva Meyer
Maître de conférence Univ. Haute-Alsace
Mardi 24 janvier à 17h00
Salle Paul Morin

Quand Berlin décide de sortir du nucléaire, Abu Dhabi et Ankara font le choix d’y entrer. Plus que d’autres sources, le nucléaire apparaît ainsi comme le symbole des interprétations divergentes du concept de transition énergétique et son hétérogénéité spatiale. Alors, qu’est-ce que la géographie peut dire des relations entre l’atome et l’espace ? Et inversement, comment l’espace transforme-t-il les technologies nucléaires ? Teva Meyer répondra à ces questions en sautant de terrain en terrain, de Fessenheim dans les plaines d’Alsace, à Fukushima dans le Tōhoku en passant par la bataille de Zaporijjia.

Teva MEYER est normalien, docteur de l’Institut français de géopolitique et maître de conférences en géopolitique et géographie à l’Université de Haute-Alsace. Ses travaux portent sur la géopolitique du nucléaire civil et militaire ainsi que sur les dynamiques spatiales des transitions énergétiques.

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés