Visite du laser Mégajoule

Vendredi 31 janvier 2020, les étudiants de la classe de MPSI1 se sont rendus au Laser Mégajoule (LMJ), situé sur le site du CEA-CESTA au Barp, à 40 km de Bordeaux.

La matinée a débuté à l’Institut Lasers et Plasmas (ILP). Après un accueil chaleureux, M. Lajzerowicz, ingénieur, docteur en physique et responsable du département communication du CEA, a présenté les différentes activités du CEA (Commissariat à l’Énergie Atomique et aux Énergies Alternatives) : celles-ci ont trait à la défense et à la sécurité, mais également à la recherche fondamentale ainsi qu’à la production industrielle. Des films d’animations, complétant efficacement le diaporama, ont notamment porté sur la conception et la réalisation d’une tête nucléaire, mais aussi sur le fonctionnement du Laser Mégajoule, un instrument de recherche de pointe dédié à l’étude de la matière chaude.

En milieu de matinée, un bus a amené les étudiants sur le site même du Laser Mégajoule, une structure de plusieurs centaines de mètres de long, dans laquelle des faisceaux laser sont amplifiés pour atteindre une cible de l’ordre du millimètre. La visite de la galerie vitrée située au-dessus d’un hall laser a permis de prendre conscience de ses dimensions et de celles des éléments constitutifs d’une chaîne laser : amplificateurs, condensateurs destinés au pompage optique, éléments d’optique de focalisation… Par ailleurs, la galerie permettait d’entrevoir une petite partie de la sphère de 10 m de diamètre, que constitue le hall d’expérience. Les nombreux films d’animations visionnés à cette occasion ont complété les explications de M. Lajzerowicz. Le passage par le centre de commande a mis en évidence le rôle crucial des outils informatiques pour procéder aux réglages et aux positionnements des faisceaux lasers ainsi que des instruments de mesure lors d’un essai de fusion par confinement inertiel (8 heures de mise au point pour une expérience d’une nanoseconde). La visite du LMJ s’est poursuivie par le visionnage d’un film 3D du hall d’expérience et par la découverte à l’échelle 1 des matériaux et éléments d’optique utilisés dans la chaîne laser (le faisceau ayant une section de 40 cm x 40 cm) : lentilles multicouches de focalisation, amplificateurs constitués de verre dopé au néodyme, monocristal de KDP (dihydrogéno-phosphate de potassium) assurant la conversion de fréquence du faisceau (de l’infra-rouge à l’ultra-violet)…

De retour à l’ILP, les étudiants ont apprécié la présence de quatre jeunes ingénieurs du CEA. Ils ont présenté leur parcours de formation et expliqué en quoi consistait leur métier. Que leurs activités portent sur les matériaux optiques multicouches, les programmes informatiques au poste de commande, la mise au point d’expériences de mécanique ou de mécanique des fluides, leur enthousiasme était manifeste et communicatif. Il a assurément contribué à motiver les étudiants préparationnaires tout en leur donnant des idées de poursuite d’études.

La matinée de visite s’est terminée par un moment de convivialité autour d’un repas froid offert par le CEA au cours duquel les étudiants ont pu poursuivre les échanges avec les ingénieurs, dans un jeu de questions-réponses.

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés