Arabe prépa

La langue arabe en prépa

Conseils de préparation avant la rentrée

Les épreuves d’arabe aux différents concours d’admission aux grandes écoles sont difficiles, il est par conséquent impossible de les réussir sans une sérieuse préparation.

Les exercices de traduction s’appuient sur des articles d’auteurs issus de la presse arabe et française de référence (العربي ، الشرق الأوسط ، القبس et, pour le français, Le Monde, Le Monde diplomatique, Les Echos…) ou, pour les filières littéraires, sur des textes d’écrivains arabes modernes. Le niveau de langue est donc soutenu, le vocabulaire choisi et précis, le style complexe. La compréhension de ces articles ne va pas de soi, et encore moins leur traduction en arabe et en français, car il faut garder les mêmes exigences stylistiques. Pour l’exercice d’expression, vous devez, vous aussi, faire preuve d’une grande rigueur au niveau du lexique, de la correction grammaticale et de l’organisation de vos essais, qui doivent être clairs et structurés.

Vous trouverez ci-après quelques conseils en vue d’une préparation efficace et utile :

Conseils de lectures

Que vous vous destiniez à des carrières scientifiques, commerciales ou en lien avec le monde littéraire et culturel, vous serez nécessairement en relation avec des entreprises et institutions diverses de tous les pays du monde. Il est donc nécessaire de vous tenir au courant de l’actualité internationale, et d’apprendre à en faire l’analyse et à y porter un regard critique.

C’est pourquoi il est important que vous lisiez très régulièrement la presse, en arabe et en français.

Pour l’arabe, les journaux de référence, tant au niveau de la qualité du style des journalistes qu’au niveau de l’intérêt des analyses qui y sont faites, sont principalement :العربي، الشرق الأوسط ، ﺍﻟﻭﺳﻁ ، ﺍﻻﻗﺗﺻﺎﺩ ﻭﺍﻷﻋﻣﺎﻝ , ainsi que les sites بي بي سي عربي ، ﺍﻟﺟﺯﻳﺭﺓ ، أم سي الدولية . Les journaux sont également en ligne, il est donc très facile de les consulter.

Les journaux français de référence sont principalement Le Monde , Le Monde diplomatique, Les Echos, Libération et la revue Sciences humaines.

D’autre part, pour rester en contact avec un style plus littéraire, lisez des romans ou des nouvelles d’auteurs arabes modernes ( هدى بركات ، محمد شكري، جمال الغيطاني، سحر خليفة، نجيب محفوظ، نوال السعداوي…). Des extraits commentés d’œuvres ou des nouvelles entières sont disponibles dans la revue pédagogique en ligne « Textarab » : http://www.al-hakkak.fr/textarab.html

Révisions grammaticales

La correction grammaticale est un critère d’évaluation déterminant. Il faut revoir la conjugaison des verbes, la manière de décliner les noms, les règles d’accord, l’emploi des bonnes prépositions avec les verbes, les manières d’exprimer les différentes modalités (la condition, le but, la concession…) et les différents aspects temporels d’une action, d’un acte, d’un état (commencer à faire quelque chose /à être dans un certain état, être toujours en train de faire quelque chose /être toujours dans un état en particulier, achever de faire quelque chose / ne plus être dans tel état…)

Dans la mesure du possible, un ouvrage est à acheter, car il reprend toutes ces notions, en explique les règles, les illustre d’exemples, et propose des exercices avec les corrigés.

Al-Hakkak,Ghalib&Neyreneuf,Michel (1996) : La grammaire active de l’arabe, coll.

Langues modernes, éd. Le Livre de poche, Paris.

L’apprentissage du lexique

Afin de préciser votre discours sur des questions qui vous intéressent et qui concernent votre spécialité (économie, droit, finance, société, culture, histoire, sciences…), il est préférable d’acquérir un stock relativement conséquent de vocabulaire.

Pour cela, commencez déjà cet été à constituer vous-même vos lexiques à partir de vos lectures. Ne vous contentez pas de noter des mots isolés, mais plutôt des expressions, voire des phrases, dans lesquelles le terme qui vous intéresse apparaît. Vous aurez ainsi trace d’exemples concrets d’un emploi possible de ce terme.Conservez les articles à partir desquels vous avez extrait du lexique. Cela vous sera utile au moment de vos révisions, car vous comprendrez immédiatement le sens dans lequel les termes auront été employés.

Important. Il n’y a pas une seule traduction possible des termes, phrases, expressions, textes. Toute traduction est une proposition, une interprétation personnelle du traducteur.

Améliorer son style

La manière de rédiger est importante et doit tendre à faciliter la lecture du texte produit. L’acquisition de techniques de rédaction permet d’améliorer les productions écrites (et mêmes orales) à plusieurs niveaux :

  • la clarté du discours
  • la présentation ordonnée d’idées (en allant du particulier au général, présentation du contexte, des points forts/points faibles, évocation des conséquences /des répercussions de la problématique …)
  • la mise en évidence des liens logiques entre les différentes idées exposées (cause/conséquence, digression, développement, opposition…)
  • la qualité du développement (analyse pertinente de la problématique, vision juste des enjeux de la problématique, proposition intéressante de solutions aux problèmes soulevés…)
  • le soin accordé à la mise en forme de l’essai (respect de l’ordre académique des mots dans une phrase arabe, présence de connecteurs logiques et d’expressions rhétoriques, respect des signes de ponctuation…)

Pour affermir votre préparation, vous pouvez travailler à partir des ouvrages suivants.

  • Chraïbi, Sylvie (2014): L’arabe des affaires pour les Nuls, éd. First, Paris, 300p.
  • Chraïbi, Sylvie & El Qasem, Fayza (2008) : 1001 erreurs à éviter en arabe, coll.
  • Major, éd. Puf, Paris, 168p.
  • Chraïbi, Sylvie & Daube, Jean-Michel (2007): E-lexique français-anglais-arabe des relations internationales, coll. Major, éd. PUF, Paris, 217 p.
  • El Qasem, Fayza, Bohas, Georges, Fakhoury, Mahmoud (2006) : L’art de rédiger en arabe moderne, éd. ENS LSH, Lyon, 242 p.

(Conseils rédigés par Sylvie Chraïbi)

Les commentaires sont fermés